Photo Charles Rosier

Charles Rosier

La compagnie Mapreg, créée, notamment, par l'érudit Étienne-Émile Baulieu, bénéficie du soutien de Charles Rosier (Blogspot) La société Mapreg élabore un remède à base de neurostéroïdes. Ce sont notamment des recherches portant sur les médicaments relatifs aux problèmes liés aux altérations de la moelle épinière et aux AVC (accidents vasculaires cérébraux), auprès desquelles Charles Rosier s'investit. La spécificité du soin fabriqué par Étienne-Émile Baulieu vise à conserver la moelle épinière et de restaurer la structure des fibres neurologiques.

Charles Rosier soutient la société MPOWERD

Luci est une lanterne solaire hermétique et gonflable. Elle est susceptible de changer la vie des personnes qui doivent vivre sans électricité. Charles Rosier présente aux populations défavorisées une solution écologique en soutenant l’initiative MPOWERD. La lanterne gonflable, résistante à l’eau mais aussi entièrement réutilisable, constitue l'une des solutions que le banquier veut promouvoir ! En soutenant résolument l'entreprise MPOWERD, Charles Rosier relève le défi des déserts énergétiques.

Charles Rosier a collaboré à la pré-production de ce long-métrage récompensé à la Mostra de Venise dans les années 2000, "Golden Door". Le septième art et la musique font partie de ses plus fortes passions. Le financier se penche sur la production favorisant l'éclosion de jeunes artistes. C’est au sein de My Major Company, plateforme spécialisée dans le crowfunding, que Charles Rosier s'engage pour le lancement de nouveaux talents.

Les années de Charles Rosier au Brésil, au sein de BTG Pactual

BTG Pactual permet à Charles Rosier de consolider ses connaissances en finance sur la majorité des terrains d'investissement du monde et d’ajouter la langue portugaise aux trois autres langages qu’il parle déjà couramment. BTG Pactual a demandé au financier de s’occuper des relations avec les collaborateurs et acheteurs de l'entreprise hors du sous-continent brésilien. Le Moyen Orient, l’Amérique Latine (en dehors du Brésil) et l’Europe sont les marchés au sein desquels Charles Rosier opère à l'initiative de l'entreprise BTG Pactual.

Charles Rosier entre dans le secteur de l'investissement financier

S'alliant avec UBS pour se transformer en UBS Warburg, la banque SCB Warburg embauche le jeune homme pendant l'année 1997. Pendant l'année 1999, Charles Rosier est responsable de la division Debt Capital Market, et s'occupe ainsi des activités de l'institution financière dans les régions francophones et sur la péninsule ibérique. Au sein du Financing Group de l'entreprise Goldman Sachs, Charles Rosier est en charge des domaines des capitaux et des produits dérivés.